Manifestations

Annonces des manifestations (heures, point de rendez-vous...)

Il est impératif de noter :

-le motif de la manifestation,

-les organisations qui sont à l'origine,

-le lieu de rendez-vous,

- la date et l'heure du rendez-vous,

-sa forme (sit-in, marche silencieuse...).


mardi 8 avril 2014 ~ 18h 30 en gare de Dégagnac

Mardi 8 avril à 18h30, nouveau rendez-vous en gare de Dégagnac avec "Tous ensemble pour les gares" pour exiger l'arrêt du TER du soir dans cette commune rurale située à 12 kms de Gourdon.... Nous sommes partis pour durer puisque, si la Sncf ne revoie pas sa copie, nous reproduirons cette opération tous les mardis.... Les mardis de la colère, c'est ici et maintenant !!


06/04/2014
0 Poster un commentaire

lundi 7 avril 2014 ~ soutien à tempélait

Lundi 7 avril, Rassemblement de soutien au Nutribio (ex Tempé Lait) au1 r Fernand Bélondrade, 7h45 devant l'entrée de l'entreprise.


06/04/2014
0 Poster un commentaire

jeudi 3 avril 2014 ~ manifestation de soutien aux intermitents

Courte AG et Manif’Action - JEUDI 3 AVRIL 10H PRÉCISE AU TNT

La coordination des intermittent-es et précaires de Midi-Pyrénées continue la lutte. La nouvelle convention du régime d’assurance chômage est inacceptable.

Nous sommes en colère face à la régression des droits pour l’ensemble des chômeurs, des salariés qui cotisent, des seniors et des intermittents du spectacle ainsi que les intérimaires qui sont très lourdement touchés.

Nous dénonçons la mascarade scandaleuse des négociations. Nous demandons au gouvernement de rejeter cet accord.

Nous demandons que soient établies des nouvelles conditions de négociations justes, équitables et plus représentatives, prenant en compte les propositions des premiers concernés.

NE LACHONS RIEN !!! CE QUE NOUS DEFENDONS, NOUS LE DEFENDONS POUR TOUS !!! VENEZ AVEC VOS CHAISES

Jeudi 3 avril à 10h précise au TNT

La coordination des intermittent-es et précaires de Midi-Pyrénées


02/04/2014
0 Poster un commentaire

appel à manifestation le 12 avril 2014

//www.franceinfo.fr/politique/l-invite-de-8h15/valls-a-matignon-melenchon-appelle-a-manifester-1370347-2014-04-01

 

Lecture
 
Partager

Invité ce mardi de France Info, Jean-Luc Mélenchon a affirmé que la nomination de Manuel Valls à Matignon, une décision prise selon lui "dans la panique" lui avait fait"beaucoup de peine". Il a appelé à manifester le 12 avril "sur le thème trop c'est trop" et proposé aux Verts de participer à un "front populaire écologiste".


Mélenchon appelle à manifester le 12 avril © FranceInfo

La nomination de Manuel Valls et la poursuite de la politique d'austérité, "ça nous crée un devoir de réplique" a affirmé Jean-Luc Mélenchon en appelant à manifester le 12 avril prochain, "sur un arc de forces et d'associations extrêmement large sur le thème trop c'est trop. Il est temps pour nous d'affirmer un ras-le-bol de gauche, donc il y aura une immense marche de protestation car il faut prendre à bras-le-corps le problème que pose un gouvernement de gauche qui fait une politique de droite".

Mélenchon propose à EELV un "nouveau front populaire écologiste" 

C'est à la "cohérence" que Jean-Luc Mélenchon appelle EELV après l'annonce du départ de Cécile Duflot et de Pascal Canfin du gouvernement. "Si les écologistes quittent le gouvernement alors qu'ils le fassent pour de bon et non pas à moitié. Et qu'à l'occasion soit des élections européennes, soit des élections régionales et cantonales, nous nous présentions comme une sorte de nouveau front populaire écologiste qui nous permette d'offrir au pays une alternative"

 


01/04/2014
0 Poster un commentaire

mercredi 8 janvier 2014 ~ Toulouse consulat d'Espagne

TOULOUSE

Rassemblement avortement en Espagne et ailleurs !

Pour un AVORTEMENT libre et gratuit partout pour toutes et Sans conditions.
Mercredi 8 janvier à 12h devant le consulat d'Espagne (rue Sainte Anne)
Le gouvernement espagnol s'apprête à faire voter une loi interdisant l'avortement excepté en cas de viol après dépôt de plainte, ou en cas de danger pour les femmes. Ce danger doit être expertisé par deux médecins indépendants du lieu ou aura lieu l'avortement. La loi actuelle requiert l'avis d'un seul médecin qui peut être celui qui pratiquera l'avortement jusqu'à 14 semaines, et l'avis d'un psychiatre jusqu'à 22 semaines.
Ceci est inacceptable, une fois de plus on légifère sur le ventre des femmes. Nous sommes solidaires de nos camarades espagnoles car nous pensons que les femmes doivent pouvoir disposer seules de leurs corps. 
Nous exigeons le retrait de ce projet de loi aux conséquences désastreuses ; seules les femmes qui en auront les moyens pourront se payer un avortement, les autres seront condamnées à avorter par leurs propres moyens ou à garder le produit d'une grossesse non désirée avec les conséquences sanitaires, psychologiques, économiques que l'on sait.
Ce projet de loi aura aussi un retentissement sur les femmes en France car la loi ne permet d'avorter que dans un délai de 12 semaines. Les femmes ayant dépassé ce délai ne pourront plus aller avorter en Espagne comme c'est le cas actuellement.
Même si en France l'avortement est toujours autorisé, son accès est de plus en plus difficile du fait des choix politiques en matière de santé, de la complexité de la procédure et de l'existence d'un délai. Nous pensons qu'au delà de la nécessaire solidarité avec nos camarades espagnoles, nous devons nous battre ici aussi . Nous ne voulons plus que nos vies soient régies par des experts, des lois ou qui que ce soit. Nous entendons disposer de nos corps comme nous le voulons.
Suite à une manifestation , trois camarades espagnoles ont été arrêtées et sont accusées de résistance, désobéissance à la loi et d'atteinte à personne dépositaire de l'autorité. Nous exigeons leur libération immédiate et l'arrêt des poursuites.
Appel à rassemblement le mercredi 8 janvier à 12h devant le consulat d'Espagne (rue Sainte Anne)
pour un avortement libre et gratuit partout pour toutes et sans conditions
Des féministes solidaires
 

05/01/2014
0 Poster un commentaire